DE | EN | FR | IT
Home | Média | Contact | Jobs | Caractère: + | ++ | +++

Communiqués au médias

Berne, le 4 avril 2012

BLS Cargo: Les résultats de l’année 2011

Renforcement de la position sur le marché

BLS Cargo a non seulement augmenté ses prestations de transport en 2011, mais a également renforcé sa position sur le marché pour devenir le premier transporteur de marchandises sur rail en transit à travers la Suisse. Du point de vue financier, l’entreprise clôture avec un résultat d’entreprise pratiquement équilibré. BLS Cargo développe son modèle d’affaires couronné de succès de manière conséquente et se montre fin prêt pour l’avenir.

BLS Cargo jette un regard en arrière sur l’année 2011 qui est truffée d’événements et de défis: de grandes fluctuations dans la croissance des trafics, un affaiblissement continu de l’Euro et de nombreux goulets d’étranglement au niveau de l’infrastructure ferroviaire, avant tout sur l’axe Lötschberg–Simplon, ont imprégné l’année écoulée. Dans ce contexte, BLS Cargo a su renforcer sa position sur le marché et atteindre, avec 43%, le premier rang dans le trafic des marchandises sur rail en transit à travers la Suisse.

Augmentation des prestations de transport

Les prestations de transport ont augmenté pour aboutir à 3'826,1 millions de kilomètres / tonnes nettes (km/tn)1), grâce à une forte croissance durant le premier semestre qui s’est néanmoins affaiblie, en raison de la conjoncture en baisse, durant le deuxième semestre. Il est démontré que BLS Cargo est fortement lié au développement économique européen, avant tout en Allemagne et en Italie. Globalement, le développement en 2011 a grandement compensé la baisse des volumes, issue de la crise économique de 2009. Les prestations de transport dans le trafic combiné non accompagné de 2011 ont augmenté de 15,7% et ont atteint une valeur record sur l’axe du Lötschberg. Ceci malgré une limitation partielle, mais massive sur certains tronçons pour raison de travaux. La situation économique favorable durant le premier semestre a contribué à la forte croissance générale dans le trafic combiné et à un renforcement des relations existantes avec la clientèle.

Grâce à un renforcement à 11 paires de trains, les prestations de transport de l’autoroute roulante ont augmenté de 6,6% en 2011. L’année dernière, BLS Cargo a signé avec RAlpin (exploitant de l’autoroute roulante), les accords pour les prestations de transport 2012–2018. Par ce fait, BLS Cargo s’assure un trafic important pour l’avenir.

Dans le trafic conventionnel par wagons isolés, les prestations de transport ont augmenté de 25%. La croissance a eu lieu sur les deux axes de transit à travers la Suisse. Sur l’axe du Gothard, les prestations ont augmenté de 22% et sur l’axe Lötschberg–Simplon de 29% au total. Les prestations de transport dans le trafic intérieur / import et export ont chuté de 41%, imputables à la perte d’un important trafic à un concurrent.

BLS Cargo en Italien

En 2011, BLS Cargo a étendu sa production transfrontalière avec les partenaires DB Schenker Rail et NordCargo. Depuis le changement d’horaire en décembre, des mécaniciens BLS conduisent pour la première fois sur l’axe du Gothard des trains de bout en bout de Bellinzona à Novara et Gallarate en Italie. Ceci évite une rupture de charge dans le système de la production, augmente les prestations de roulement des locomotives, ainsi que l’efficacité des tours de service pour les mécaniciens, ce qui se répercute de manière positive sur la qualité de la production. Des locomotives polycourant du type Re 486, engagées depuis le changement d’horaire pour la première fois sur l’axe Lötschberg–Simplon, permettent des prestations transfrontalières vers l’Italie.

Goulets d’étranglement sur l’infrastructure ferroviaire

Depuis plusieurs années déjà, BLS Cargo met en garde contre les goulets d’étranglement sur le réseau ferré. En raison de la croissance continue du trafic combiné sur rail, la demande de sillons pour le trafic combiné à grand gabarit (4 mètres de hauteur d’angle) a dépassé l’offre en 2011. Pour cette raison, BLS Cargo dut, pour la première fois dans l’histoire des chemins de fer suisses, luter par une procédure de surenchère, pour des droits d’utilisation de sillons sur l’axe Lötschberg–Simplon. Comme cet axe est le seul permettant le transit de trains à grand gabarit à travers la Suisse, il n’existe aucune variante d’évitement lors de goulets d’étranglement en Suisse. Pour cette raison, BLS Cargo sollicite, outre un aménagement de l’axe du Lötschberg (tronçon Berne–Thoune, l’aménagement complet du tunnel de base du Lötschberg), ainsi que l’agrandissement du profil d’espace libre en vue d’un corridor de 4 mètres sur l’axe du Gothard.

Un grand souci pour BLS Cargo c’est l’état de l’infrastructure sud du Simplon. Beaucoup de limitations, voire imprévues du trafic des trains, en raison de travaux nécessaires, ont perturbé l’exploitation des trains en 2011. incendie sur un train de BLS Cargo dans le tunnel 2011, ont encore accentué cette situation.

Résultat d’exploitation positif une fois de plus

En 2011, BLS Cargo a une nouvelle fois oeuvré avec succès sur le plan opérationnel. Grâce au développement des plus réjouissants du trafic et des volumes dans le courant du premier semestre 2011, l’entreprise a réalisé un résultat d’exploitation (EBIT) positif de 4,2 millions de francs (année précédente CHF 2,4 millions.). Malgré des mesures d’atténuation de la Confédération contre le franc fort, il résulta, en raison d’une situation monétaire défavorable et une rectification nécessaire des valeurs sur les locomotives, un résultat annuel négatif de 0,5 million de francs (année précédente) CHF -2,6 millions. Par rapport à l’année précédente, cela correspond malgré tout à une nette amélioration de 2,1 millions de francs.

Vision 2012

En raison de la forte pression sur les marges liée au franc fort, les goulets d’étranglement sur les infrastructures ferroviaires, les prix de sillon élevés et la situation conjoncturelle incertaine, la flexibilité et la hausse de l’efficacité pour 2012, sont et restent des exigences centrales pour
l’entreprise. BLS Cargo oriente par ce fait son modèle d’affaires de manière conséquente sur les défis du marché international des transports, afin d’assurer la compétitivité. M. Dirk Stahl, CEO de BLS Cargo est persuadé: « La clé vers un avenir rempli de succès se trouve dans l’augmentation de l’efficacité dans la production transfrontalière et dans l’alignement de l’entreprise à la situation monétaire exigeante ». En outre, BLS Cargo va aligner ses offres de manière plus intensive encore sur les besoins des chargeurs suisses et internationaux.

BLS Cargo a bien su se positionner en 2011 par rapport à ses concurrents dans un marché truffé de défis. M. Bernard Guillelmon, président du conseil d’administration, souligne: « En 2011, BLS Cargo a beaucoup atteint. La position de BLS Cargo est très réjouissante dans le trafic des marchandises transalpin et montre que BLS Cargo est indispensable pour une application de la politique suisse du transfert des marchandises de la route vers le rail ».

 

 

BLS Cargo AG

1) Ceci correspond nominalement à une hausse de 14% par rapport à l’année précédente. En raison d’une conversion statique sur les kilomètres/trains (valeurs standards contre valeurs effectives) ceci correspond à une augmentation comparable à l’année précédente de 4%..

» Referat zur Bilanz-Medienkonferenz von Dr. D. Stahl (allemand - pdf; 7.6mb)

» retour à la vue d'ensemble